Changer une durite de radiateur

Peu importe la saison et les conditions météorologiques, il est commun à toutes les voitures de subir les conséquences des températures élevées. Le système de refroidissement est l’un de ceux qui travaillent constamment pour éviter la surchauffe du moteur et prévenir d’autres dommages éventuels. Le tuyau dans lequel circule le liquide antigel, également appelé durite, est l’un des éléments le plus souvent liés aux problèmes de radiateur. Afin de résoudre ce problème, il est avant tout nécessaire de disposer des outils nécessaires pour entreprendre la réparation comme il se doit, et ce, à commencer par une nouvelle durite.

Démonter la durite pour commencer

La première étape dans le changement d’une durite consiste en un processus de démontage. Mais avant de commencer quoi que ce soit, il est impératif de s’assurer que le moteur ait refroidi avant de toucher ou tenter d’ouvrir le radiateur. La non-considération de cette étape pourrait engendrer des accidents graves, et notamment de brûlures, dues à la vapeur intense qui explose depuis le radiateur, et aux éclaboussures d’eau bouillante qui vient avec. Mais cela pourrait également endommager certains composants électriques et/ou électroniques de la voiture. Parce que cette opération implique la vidange du radiateur, il faut donc un seau pour accueillir toute l’eau qui va se déverser de l’intérieur. Pour ce faire, il faut dévisser le bouchon de vidange installé au bas du radiateur. Ensuite, en utilisant un tournevis tête plate, il faut dévisser et retirer le collier de serrage qui fixe la durite au radiateur, qui en principe, devrait être au nombre de deux.

Ajuster la longueur de la nouvelle durite

Le remplacement d’une durite de radiateur est aussi une occasion de purger et de nettoyer le radiateur. Ce processus permet à cet élément d’être plus performant, en se débarrassant de toutes les saletés qui pourraient s’accumuler à l’intérieur. En y versant de l’eau régulièrement, toutes ces saletés pourraient être évacuées et le radiateur pourra être de nouveau efficace. Les durites sont souvent proposées en des modèles standards. Mais ce qu’il faut savoir c’est que leurs dimensions ne conviennent pas forcément à tous les types de voiture. Ce qu’on entend par là c’est que la longueur de la durite doit être bien ajustée en fonction de la configuration du moteur. Cette configuration est très variable, et par conséquent, il faut donc ajuster la durite à la bonne longueur, en la coupant à l’aide d’un cutter ou d’une lame de scie. Dans la plupart des cas, une durite d’une longueur non ajustée pourrait se frotter au connecteur d’échappement et pourrait fondre. Les dégâts qui s’ensuivent peuvent ensuite être importants.

Purger le radiateur et mettre la nouvelle durite en place

Après les différents ajustements nécessaires, il est maintenant temps d’installer la nouvelle durite. On commencera par placer les colliers de serrage sur chaque extrémité du tuyau. Ensuite, on va mettre la durite en place et bien serrer chaque collier fermement. Ensuite, il faut remplir le radiateur d’un mélange 50/50 d’eau et de liquide de refroidissement. À noter qu’il est important de toujours utiliser l’antigel recommandé par le fabricant pour assurer le bien-être du moteur. Après cela, il faut mettre la voiture en marche, sans remettre le bouchon du radiateur pour le moment. On doit également mettre le chauffage au maximum et accélérer au moins deux ou trois fois avant de remettre le bouchon du radiateur.